décisif

décisif

décisif, ive [ desizif, iv ] adj.
• 1413; lat. decisivus, de decidere décider
1(Choses) Qui décide. 1. capital, déterminant, important, prépondérant. Dr. Jugement décisif ( décisoire) . La pièce décisive d'un procès. Qui résout une difficulté, tranche un débat. concluant, convaincant, irréfutable, péremptoire. Un argument décisif. Rien de décisif.
Qui conduit à un résultat définitif, capital. Bataille décisive, qui met fin au combat. Jeu décisif. Le coup décisif, qui décide de la victoire. ⇒ définitif, dernier. Intervention décisive. La compagnie de Jésus « eut une influence décisive sur l'éducation du clergé français » (Renan). Le moment décisif approche. Mots décisifs. Ces éléments « sont décisifs si on les craint, négligeables si on les dédaigne » (Caillois).
2(Personnes) Vx décidé. Par ext. Prononcer un ordre d'un ton décisif. Adv. DÉCISIVEMENT , XVIe .
⊗ CONTR. Accessoire, négligeable. Hésitant.

décisif, décisive adjectif (latin médiéval decisivus, du latin classique decidere, décider) Qui résout une difficulté en obligeant à opter pour une conclusion ; déterminant, concluant : Argument décisif. Propre à amener une solution définitive : Une bataille décisive. Se dit d'un moment, de l'instant où des événements importants se décident. ● décisif, décisive (citations) adjectif (latin médiéval decisivus, du latin classique decidere, décider) Jean-François Paul de Gondi, cardinal de Retz Montmirail 1613-Paris 1679 Il n'y a rien dans le monde qui n'ait son moment décisif, et le chef-d'œuvre de la bonne conduite est de connaître et de prendre ce moment. Mémoiresdécisif, décisive (synonymes) adjectif (latin médiéval decisivus, du latin classique decidere, décider) Qui résout une difficulté en obligeant à opter pour une...
Synonymes :
- irréfutable
- péremptoire
Contraires :
Se dit d'un moment, de l'instant où des événements importants...
Synonymes :
- déterminant
Contraires :
- négligeable

décisif, ive
adj.
d1./d Qui résout, qui tranche (ce qui est incertain). Une réponse décisive.
Moment décisif, où une chose se décide.
Victoire, bataille décisive.
d2./d Qui indique l'esprit de décision. Un ton décisif.

DÉCISIF, IVE, adj.
A.— [En parlant d'un inanimé]
1. [En parlant d'un inanimé abstr.] Qui décide une question pendante. Argument décisif :
1. ... s'il est vrai que sans la faculté de vouloir, tout examen et toute délibération est impossible, il est vrai aussi que la faculté même qui examine et qui délibère, la faculté qui est le sujet propre de l'examen, de la délibération, et de tout jugement, suspensif ou décisif, c'est l'intelligence.
COUSIN, Hist. de la philos. du XVIIIe s., t. 2, 1829, p. 504.
2. [En parlant d'un inanimé abstr. ou concr.] Qui résout une difficulté, qui emporte la conviction. Tableau (...) plus fait, plus décisif qu'aucun autre du même peintre (MICHELET, Journal, 1846, p. 648). Petites phrases sèches et décisives à la Montesquieu (THIBAUDET, Réflex. litt., 1936, p. 63) :
2. Ce coup d'État a la faiblesse des choses qui ne sont pas franches, pas carrées, pas décisives.
GONCOURT, Journal, 1877, p. 1188.
3. Dans les questions d'honneur, il n'y a de vrai et de décisif que les coups de pied dans le cul.
BLOY, Journal, 1902, p. 89.
Emploi subst. J'ai eu soin de n'indiquer que le significatif, le décisif, l'indispensable; d'éluder tout ce qui « allait de soi » et où le lecteur intelligent pouvait suppléer de lui-même (GIDE, Journal, 1930, p. 991).
3. [En parlant d'un inanimé abstr. ou concr.] Qui possède une influence déterminante. Quelque chose de décisif. Armistice de Pleisnitz si décisif dans la cause de nos malheurs (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 15). Années de la vie les plus décisives et les plus belles (SAINTE-BEUVE, Volupté, t. 2, 1834, p. 63) :
4. Mais en somme je suis mécontent de moi. Manqué de résolution; pas osé jeter une carte un peu décisive et faire une visite qui était décidée. Tergiversé devant l'ordre précis du bon sens. J'en ai ressenti un peu de honte et de malaise.
AMIEL, Journal intime, 1866, p. 287.
5. Il n'existe pas, en histoire, de catastrophe, au sens d'« événement décisif », que le dictionnaire donne à ce mot.
MAURIAC, Journal 3, 1940, p. 295.
SYNT. Acte, avantage, caractère, coup, effort, essor, événement, facteur, fait, instant, jour, moment, mot, parti, progrès, résultat, rôle, témoignage, tournant décisif; action, attaque, bataille, crise, découverte, démarche, étape, expérience, façon, heure, importance, influence, lutte, manière, manœuvre, minute, partie, preuve, raison, réponse, résolution, victoire décisive; circonstances, conséquences, observations décisives; franchir un pas décisif.
B.— [En parlant d'une pers.]
1. Peu usité. Qui décide hardiment; tranchant. Je devais être tranchant, impérieux, décisif (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 289). À belle allure, nous allions noirs et décisifs comme un métro (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 248). Synon. usuel décidé, ée.
2. P. ext. Qui traduit l'autorité. Esprit, ton décisif :
6. Son ton [d'Hiéroclès] sentencieux et décisif, son air d'importance et d'orgueil, le rendoient odieux à notre simplicité et à notre franchise.
CHATEAUBRIAND, Les Martyrs, t. 1, 1810, p. 230.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Décis, ise, adj., rare. Cette scène, je la sentais toute proche, tragique, décise, inévitable (P. BOURGET, Disciple, 1889, p. 186). Attesté par le seul Ac. Compl. 1842 : ,,(V. lang.). Décidé``. b) Décisivement, adv. D'une manière décisive. Je médite sur l'arrêt de mon médecin qui décisivement m'interdit la seule chose que le monde physique m'offre de désirable — l'air marin — le séjour sur la marge des mers (VALÉRY, Corresp. [avec Mme Gide], 1905, p. 405). Elle semble réfléchir, puis décisivement em'dit... (SIMONIN, BAZIN, Voilà taxi! 1935, p. 87). Attesté par les dict. gén. du XIXe s. et la plupart de ceux du XXe s. Beaucoup le donnent comme ,,peu usité`` (déjà Ac. 1835) ou le restreignent à la lang. class. (Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth. :[desizif], fém. [-i:v]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1413 « qui tranche, qui apporte une solution » (Ord., X, 101 ds GDF. Compl.); 2. av. 1679 « (d'une personne) prompt à décider » (RETZ, III, 361 ds L.-A. REGNIER, Lexique de la langue du Cal de Retz, p. 123 : M. de Turenne ... n'etoit pas ... si décisif dans les affaires que dans la guerre); 3. 1689, 17 août « qui dénote de l'autorité » esprit décisif (Mme DE SÉVIGNÉ, Lettres, éd. M. Monmerqué, t. 9, p. 161). Du lat. médiév. decisivus « id. » 1291 (LATHAM) formé sur le supin decisum du lat. class. decidere « décider ». Fréq. abs. littér. :1 647. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 774, b) 1 611; XXe s. : a) 2 332, b) 3 224.

décisif, ive [desizif, iv] adj.
ÉTYM. 1413; du lat. decisivus, de decisum, supin de decidere. → Décider.
1 (Choses). Qui décide. Capital, déterminant, important, prépondérant, principal.
Dr. || Jugement décisif ( Décisoire). || La pièce décisive d'un procès. || Le point décisif d'un litige. || Arrêt décisif.
1 Un arrêt aussi favorable et aussi décisif que celui-ci (…)
Bourdaloue, le Mystère de la Passion de J.-C., I, p. 247.
Cour. Qui résout une difficulté, indique une solution; qui entraîne la conviction, tranche un débat. Concluant, convaincant, irréfutable, péremptoire. || Apporter une preuve décisive dans une discussion. || Un argument décisif. || L'expérience décisive qui assoit une hypothèse. Crucial.
Qui conduit à un résultat définitif, capital. || Bataille (cit. 8) décisive, qui met fin au combat (→ Combat, cit. 1). || Frapper le coup décisif, le coup qui décide de la victoire. Définitif, dernier. || Intervention décisive. || Appoint (cit. 4) décisif. || Avoir une influence décisive sur la vie de qqn. || Prendre des mesures décisives (→ Abîme, cit. 20). || Vivre des heures décisives. || Le moment décisif approche.
2 Le comte : Gardez-vous bien de lui parler de la lettre. — Bartholo : Avant l'instant décisif ? elle perdrait tout son effet (…)
Beaumarchais, Le Barbier de Séville, III, 2.
3 La compagnie, par ses nombreuses maisons en province, eut une influence décisive sur l'éducation du clergé français (…)
Renan, Souvenirs d'enfance…, IV, p. 158.
4 Or, à l'heure la plus décisive de sa vie, Jenny s'était cachée d'elle (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. VIII, p. 63.
Mots décisifs (→ Appartenir, cit. 28).
2 (Personnes). Vx. Qui décide hardiment, avec un air d'autorité, d'importance. Affirmatif, décidé, dogmatique, important, magistral, péremptoire, tranchant.
5 (Ils) sont (…) vifs, hardis et décisifs avec ceux qui ne savent rien.
La Bruyère, les Caractères, IX, 50.
Par ext. Qui annonce la décision, l'autorité. || Ton décisif.
6 Si j'étais plus sûr de moi-même, j'aurais pris avec vous un ton dogmatique et décisif; mais je suis homme ignorant, sujet à l'erreur : que pouvais-je faire ?
Rousseau, in P. Larousse.
CONTR. Accessoire, dérisoire, négligeable, secondaire. — Hésitant, indécis.
DÉR. Décisivement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • décisif — décisif, ive (dé si zif, zi v ) adj. 1°   Qui décide, qui fait cesser toute indécision. •   Il portait une lettre du roi que j ai vue, toute remplie de ce qui fait obéir, et courir, et faire l impossible ; nous reconnûmes le style et l esprit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • décisif — DÉCISIF, IVE. adj. Qui décide. La pièce décisive d un procès. Le point décisif de la cause. Un Jugement décisif. Un combat décisif. Une bataille décisive. [b]f♛/b] Il se dit aussi Des personnes. C est un homme décisif. Il est un peu trop décisif …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • decisif — Decisif, [decis]ive. adj. v. Qui decide. La piece decisive d un procés. le point decisif de la cause. c est un homme decisif, un esprit decisif. il est un peu trop decisif …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DÉCISIF — IVE. adj. Qui décide, qui fait cesser toute indécision. La pièce décisive d un procès. Le point décisif de la cause. Un jugement décisif. Voici le moment décisif. Un combat décisif. Une bataille décisive. Une raison, une preuve décisive.   Il se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • decisif — Peremptoire et decisif du proces, In summam decretorium. B. Ce point est decisif de la matiere, Hic articulus causae erit decretorius, Hoc caput in causae summam erit decretorium. B. Lettres Royaux decisives du proces, Diploma litis decretorium.… …   Thresor de la langue françoyse

  • DÉCISIF, IVE — adj. Qui décide, en parlant des Choses. La pièce décisive d’un procès. Le point décisif de la cause. Un jugement décisif. Voici le moment décisif. Un combat décisif. Une bataille décisive. Une raison, une preuve décisive. Une expérience décisive …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Jeu décisif — Un jeu décisif, également appelé tie break en anglais ou bris d égalité au Québec, est un type particulier de jeu utilisé au tennis pour départager les joueurs à la fin d une manche de tennis. De nos jours, il se joue dans la plupart des tournois …   Wikipédia en Français

  • Jeu Décisif — Un jeu décisif, tie break en anglais ou bris d égalité au Québec, est utilisé pour départager les joueurs à la fin d une manche de tennis. De nos jours, il se joue dans la plupart des tournois, lorsque les deux adversaires ont remporté six jeux… …   Wikipédia en Français

  • Jeu decisif — Jeu décisif Un jeu décisif, tie break en anglais ou bris d égalité au Québec, est utilisé pour départager les joueurs à la fin d une manche de tennis. De nos jours, il se joue dans la plupart des tournois, lorsque les deux adversaires ont… …   Wikipédia en Français

  • Le Tournant Décisif — (Velikiy perelom) est un film russe réalisé par Fridrikh Ermler, sorti en 1945. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Réc …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”